Menus

Dermographie
Lipoplastie
Boutique
Matériel
Consommable
Calvitie
Dermatologie
Contacts
Liens
 

 La dermographie ou tatouage médical.

 

La dermographie est une technique qui consiste à injecter dans le derme avec une aiguille, un pigment de couleur : comme le tatouage.

 

Les indications de la dermographie sont variées :

 

La dermographie correctrice :

 

La revue de chirurgie esthétique de langue française N°75-06/94)

Extrait de l'article Dr Sophie Casadio &endash; Marseille :

 « Dans les indications de chirurgie plastique & reconstructrice, la plus satisfaisante actuellement est la reconstruction de plaque aréolo-mamelonnaire après mastectomie pour cancer du sein. »

 

« On peut :

- Reconstruire le contour du vermillon dans les maladies congénitales de la lèvre (après une fente labiale notamment)

- Pigmenter les cicatrices d'accidents ayant occasionné des plaies de la face, certaines cicatrices de lifting,

- Ré égaliser des sourcils ou des lignes d'implantation des cils,

- Régulariser un vermillon,

- Densifier le cuir chevelu …. »

 

 

La dermographie esthétique ou maquillage permanent :

 Cette méthode a pour but d'embellir le visage en évitant les gestes quotidiens s du maquillage :

- Contour ou voilage de lèvres,

- Eyes liner ou lash liner,

- Mouche,

- Sourcils … 

 

Matériel & accessoires nécessaires :

- Un dermographe rotatif muni de stylos ou buses, stérilisables ou à usage unique

- Aiguilles de lignage & de remplissage, stérilisables ou à usage unique

- Pigments : une palette d'une dizaine de couleurs

 

Technique :

Grâce au mouvement de va et vient, l'aiguille prélèvera le mélange pigmentaire et le placera dans le réservoir du stylo ; le pigment sera ensuite injecté dans la peau.

La vitesse du moteur, et la profondeur de pénétration de l'aiguille doivent être réglable.

En général, cet acte peu douloureux ne nécessite pas d'anesthésie, mais pour des dermographies de pourtour de lèvres ou paupières, vous pouvez réaliser une anesthésie locale afin d'éviter tout mouvement durant la pose.

 

Conclusion :

Cet acte relativement simple et bénin, mérite tout de même une formation pratique comprenant l'apprentissage : des tracés primaires, de l'harmonie des couleurs, diagnostic, & le suivi du patient...